LADIES AND GENTLEMEN !
PLEASE WELCOME......

Mr Charles, Chinaski, Bukowski !!!


bukowski07




Dinosauria, we
(extrait)

"...."
Born like this
Into this
Into these carefully mad wars
Into the sight of broken factory windows of emptiness
Into bars where people no longer speak to each other
Into fist fights that end as shootings and knifings
Born into this
Into hospitals which are so expensive that it’s cheaper to die
Into lawyers who charge so much it’s cheaper to plead guilty
Into a country where the jails are full and the madhouses closed
Into a place where the masses elevate fools into rich heroes
Born into this
Walking and living through this
Dying because of this
Muted because of this
"....."

Pour lire l'intégralité du poème cliquez ici.

Poignant isn't it ?

Peut être avez vous déjà croisé sa trogne avinée, au détour d'un zapping retransmettant un de ses (rares) passages TV (apostrophe) ? Ou peut être lors d'un de ces lénifiants et nombrilistes "best of de la TV", présenté par un de ces connards encravatés, une de ces caricatures de sincérité au regard de charognard ????

Peut être l'avez vous déjà vu, mais l'avez vous déjà lu ?
Oh je sais bien que, les livres ce n'est pas ça qui manque, on a l'embarras du choix, mais dans le cas présent nous n'avons pas affaire à un imposteur, catapulté cultissime par l'indigence d'une poignée de journalistes, de la presse "spécialisée" parisienne.
Non ! on a affaire là, à un putain de génie ! Ni plus ni moins.
Et c'est pas tous les jours.............



Par exemple j'ai feuilleté le dernier Angot christine_angot_doc_gyneco"Le marché des amants" .

C'est une (ultra) grosse daube quoi qu'on en dise.
Perdez pas vos tunes, je vous aurais prévenu, achetez plutôt du Bukowski....

Pour ma part, j'ai pour la 1ére fois croisée l'univers de ce céleste sac à vin, en lisant "contes de la folie ordinaire" vers 16/17 ans (???). Pas son meilleur à ce qu'il parait (???) et bien en ce qui me concerne, au delà de me manger un bon vieil uppercut dans le râteliers, ce livre m'a également fait hurler de rire..... Et c'est quelque chose que je respecte.
Bref j'ai adoré.
Son écriture crue, sa manière de faire jaillir de la beauté (de la pureté ?) au détour d'une ligne perdue au milieu d'une histoire glauquissime, son amertume et son cynisme..... J'applaudis des deux mains, voir même des deux pieds si ça ne donnait pas l'air si con (essayez, vous verrez) !
S'en est suivi, pour ma pomme, une période que je résumerai en l'appelant "deep into Bukowski".
Par contre, je viens de me rendre compte, que je m'étais toujours tenu à une distance respectable de ses poèmes..... Une grossière erreur, que je vais m'empresser de réparer, en allant chercher le livre, commandé il y a peu à "l'humeur vagabonde"......

Miam, miam, miam, vivement, vivement, vivement !!!

Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire du nécessaire
Un peu d'eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel et de soleil.*


Si je vous parle de lui aujourd'hui c'est que le mois dernier, j'ai eu la chance de mettre la main et donc de visionner un documentaire, nommé "Born into this" dvd_001(d'où l'extrait cité plus haut) et qui m'a rappelé à quel point j'avais aimé ce mec et que cet amour, à ma grande surprise, était toujours intact.
Le film propose tout un tas de témoignages provenant d'amis, de fans etc (Bono, Sean Penn, sa dernière femme, ses ex etc). Au delà des anecdotes souvent drôles on y apprend pas mal de choses sur sa vie......
Par exemple, que son père, et ce jusqu'a ses 16 ans, le fouettait à coups de ceinture.....
Évidemment cela braque un nouvel éclairage sur le bonhomme, sur ses écrits et son penchant prononcé pour la boutanche.
Il y a donc, dans ce docu, cette scène, poignante, ou, on le voit expliquer, sur le lieux même où se sont passés les sévices (une salle de bain) comment cela se déroulait......
Guantanamo, peut aller se rhabiller GuantanamoBay_3 elle n'a rien inventé.......


Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché !*



(sans tomber dans le Patrick Bruel de supermarché)


Bordel de merde comment peut on faire ça à son/un gamin ?

bukowski_et_son_pere0


C'est bien évidemment un autre débat.
Dans le cas qui nous intéresse ici, il semble que son père défoulait sur lui, sa propre frustration, engendré par un profond sentiment d'échec social.... De là à ce qu'il ait été, lui même, frappé étant gamin, mystère et boule de gomme ?????

Scène poignante s'il en ait, mais ce n'est pas la seule.
J'ai adoré l'entendre réciter ses poèmes lors de rencontres dans des universités américaines (il semble qu'il y avait énormément de succès). Son timbre de voix, sa diction, trainant un peu la patte, ses pauses, réussissent à donner une nouvelle "pulsation" à ses écrits.
en tout cas ça marche bien avec moi.
je suis client.
J'achète !

Du coup je vous invite à vous rendre sur cette page.
On y trouve tout un tas d'extraits de lectures, par le maitre himself, à écouter.

Hop, pendant que j'y suis, voici une poignée de liens pour creuser le cas Bukowski :

Un extrait du film "Born into this" est visionnable sur you tube

Et en cliquant ICI vous pourrez vous délecter d'une excellente archive de la TV Suisse Romande (30 mn).

Vous pouvez également visiter, ce site français, riche en contenu.


Voilà, voilà, voilà, sur ce, bien des choses à vot' dame et bien sur, je pense qu'il est inutile de vous préciser que l'on retrouve cet illustre nom dans notre liste "remerciements spirituel" de T.I.A.....



* Le livre de la jungle 1967