Ce matin, en apprenant la nouvelle dégringolade dans les sondages du père Sarko, j'ai imaginé, la Catherine Lara de L'UMP, voler, par un nouveau bon mot, à son secours

eric_woerth_christine_lagarde_secu_securite_sociale_deficit_trou_budget_crise_economique_boursiere_finance_finances
A gauche Catherine Lara
A droite un homme honnête

Christine Lagarde a ce talent rare, d'inventer des expressions du genre "rilance" aujourd'hui ou "croissance négative" il y a quelques mois.

Peut être qu'en temps de crise, se dit elle, une bonne poilade ça vaut bien un bon steak ?
Ou alors, elle n'a que ça à foutre de ses journées ?

Oui, en entendant que le président de 53 % des Français, dont je ne fais pas parti, venait de perdre, à nouveau, une poignée de plumes supplémentaire (un jour il n'en aura plus une seule et on aura l'air fin avec tout ce goudron inutile...) Christine Lara aurait pu inventer, avec son sourire megabrit dont elle ne se départ jamais, une expression du genre :

Opinions défavorablement positives

Elle en est capable
Je vous jure

Mais attention !
Ce n'est pas son seul talent !
Ce ne serait vraiment pas charitable envers une femme si compétente de prétendre cela !

Car non contente d'inventer une nouvelle langue de bois politique, (car pour moi c'est de cela qu'il s'agit) elle est douée d'une capacité quasi surnaturelle pour les prédictions en tous genres.
Et ça, je peux vous dire que le Sarko, il en a besoin, parce qu'il a plus trop l'air de savoir ou il va ces derniers temps.....

Un talent qui d'ailleurs, à ce qui parait rendrait Elizabeth Teissier verte (très pâle) de jalousie.

Si si.

Si vous regardez bien la photo elle hausse légèrement un sourcil de rage (mais pas trop, sinon les coutures craquent et le botox coule).

1910061001
Photo réalisée sans trucage
Juste avec un mauvais chirurgien plastique

Et oui, car comme le disait le grand philosophe Rocco Siffredi

With great power
comes great responsability

qui aurait pu prédire en septembre 2008 ?

« Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenées à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous. »

Christine Lagarde ministre de l'économie sous l'ère du teigneux à talonnette and nobody esle !

C'est quand même rassurant d'être dirigé par des gens si compétents non ?


Sinon dans le dernier Canard Enchainé, il y a un article tordant sur les acrobaties verbales de Titine Lagarde justement.
En allant dans le sens de son "Rilance", l'article nous dit :

"Bientôt, il n'y aura plus ni richesse ni pauvreté mais "pauchesses"
Au lieu de partir à la retraite on ira au "retravail"
On évoquera la "décroissance durable"
Au lieu de sauver la sécu on la "saucoulera"

J'en rigole encore....

Si un jour on m'avait dit que le monde politique me ferait rire à ce point
Je n'y aurais pas cru
Et pourtant...

Le problème étant que ce n'est pas ce que j'attends d'eux.
Mais, on s'amuse comme on peut.