Samedi 16 avril se déroulera en France la 1ére édition du Disquaire Day

dday02

Manifestation qui existe depuis quelques années déjà dans d'autres bleds et dont le but avoué est de faire découvrir à un nouveau public, nos petits et souvent charmants disquaires de quartier

j'ai déjà parlé ici de l'état moribond du monde de la musique Français et je ne reviendrai dessus, mais juste histoire de se rafraichir la mémoire :

Il existait plusieurs milliers de disquaires en france dans les 80's.
Aujourd'hui il en reste 180 à tout pêter.

C'est pourquoi cette manisfestation est à mon humble avis une bonne idée.

Parce ce qu'il faut bien comprendre, c'est que lorsque vous vous rendez chez un de ces disquaires et pour peu que le gars soit affable (sinon faut vraiment qu'il change de métier et d'ailleurs on cherche des bras dans l'agriculture) vous n'y allez pas pour consommer de la musique (bien qu'il y ait quelque chose d'assez jouissif à zoner sur le net en écoutant des tas de groupes inconnus en streaming), vous y allez pour parler musique, découvrir des choses, écouter du disque en fumant une clope, pour avoir un rapport humain...

Ca ne vous ait jamais arrivé qu'un pote vous parle d'un groupe dont vous n'aviez jamais eu vent et que son speech, vous donne méchamment envie de vous procurer séance tenante l'intégrale de leur discographie et cela à n'importe quel prix ??

Bah c'est un peu ça l'idée.

3

1Ca me fait d'ailleurs penser que la pochette de notre album "TIA" est un Disquaire day a elle toute seule.
Toutes les photos qui composent le livret CD ont été prise chez EXODISC (cliquez sur le TAG pour accéder aux archives) disquaire résistant pas loin du modeste logis de votre serviteur, avec effectivement l'idée derrière la tête d'inscrire le groupe dans ce parti pris.
plutôt petit diqsaire de quartier que super marché voyez ?

4

 

j'applaudis donc cette initiative des deux mains.

dday

Pour la rendre encore plus attractive et drainer tous les publics possible, de nombreux artistes participeront à cette journée. Par le biais de rencontres, de séances de dédicaces, mais aussi en proposant des titres inédits ou des séries limités collectors.

Bref une manifestation sympathique vue d'ici, mais qui pourrait se finir par un sacré suicide financié...

Pour avoir toutes les infos cliquez SUR LE SITE OFFICIEL